Edito

Les Brandons sont à notre porte

Ce petit rappel de vocabulaire d’abord: un brandon est une torche grossière, un tortillon de paille, servant à mettre le feu ou à s’éclairer. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que les Brandons s’apprêtent à mettre le feu à Payerne, du 3 au 6 mars 2017, pour la 122e année déjà.
Des brandons, au sens propre du terme, il y en aura bien sûr lors du cortège nocturne du samedi, à 22h17. La vingtaine de Guggenmusik et de groupes y paraderont en effet à la lueur des flambeaux. Le retour de ce défilé lumineux est l’une des nouveautés de notre cuvée 2017, avec la tonnelle à Franky sur la place Paray-le-Monial, l’orchestre NewZik sur la scène de la halle des fêtes, un concert orgue contre Guggen au temple ainsi qu’une grosse surprise en ville de Payerne.

Et puis, on ne peut évoquer les Brandons sans parler de ce feu sacré qui anime tous les participants du carnaval payernois, que ce soit ceux du toc-tocant cortège des enfants du samedi (14h47) ou du Tour de ville brandonnesque du dimanche (14h27), sans oublier les Tumulus, les Chineuses et les équipes des Vitrines, du Journal ou de Radio Brandons.

Vous trouverez le programme général de la fête et ceux des cortèges en cliquant sur la rubrique «Brandons 2017»