Communiqué

Chères Brandonneuses et chers Brandonneurs,

Comme promis lors de l’appel de fonds, nous avons le plaisir de revenir vers vous pour vous informer sur la situation financière de NOS Brandons. En effet, nous avions laissé un délai au 31 mars 2020 à tous les participants de nos différentes soirées, afin qu’ils puissent demander un remboursement.

Aujourd’hui début avril, force est de constater que les Brandons sont à Payerne ce que les battements sont au cœur. Indissociables.

Voyez plutôt !

  • Vous avez été plus de 350 à témoigner de votre générosité, au travers de vos sociétés, associations, carnavals, club services, cafés-restaurants, commerces, dons privés, etc, etc… Votre soutien représente plus de frs 50’000.— versés sur le compte 125ème ;
  • Vous, chers(ères) Brandonneurs(euses) avez abandonné et laissé aux Brandons vos inscriptions pour la soirée du vendredi à 85%, vos repas de la soirée du samedi à 65%, et les boucles pour le dimanche à 100%. Cela représente plus de 1000 donateurs pour ces 3 soirées, c’est énorme ;
  • Vous, fidèles sponsors et amis, avez décidé à 100% d’honorer votre facture, même si la fête n’a pas eu lieu ;
  • Vous, commerçants et fournisseurs, quand vous n’avez pas pu reprendre les marchandises, avez accepté d’abandonner vos créances ou pour le moins de nous accorder d’importants rabais ;
  • Vous, les maitresses, qui avez renoncé au remboursement des costumes du samedi ;
  • Vous, la Municipalité de Payerne, qui avez joué le jeu ; vous vous êtes révélés d’une aide humaine, financière et logistique plus que précieuse ;
  • Vous tous enfin, chers Amies et Amis des Brandons, d’ici ou d’ailleurs, qui dès le couperet tombé vendredi matin, êtes venus spontanément nous donner un coup de main au démontage des installations.

Suite à l’annulation des Brandons, nous avions communiqué qu’il fallait réunir par tous les moyens un montant minimum de frs 120’000.— à frs. 150’000.–. Il s’agissait dans un premier temps de payer toutes nos factures (élément non négociable pour le CDM) et dans une seconde étape de pérenniser les Brandons.

Grâce à l’énorme élan de solidarité et à votre générosité, ces moyens ont été réunis. Aujourd’hui, nous sommes plus qu’heureux de vous garantir que les Brandons se relèveront. Dès que possible… mais au plus tard du 19 au 22 février 2021. Les Brandons survivront. Mieux, ils vivront !

Ce coronavirus est une épreuve. Certains ont peut-être déjà perdu un parent ou un proche. Le CDM vous témoigne de sa plus grande sympathie. Ce virus est terrible, mais il nous a montré, au travers de vos dons, de vos messages, de vos gestes (même si cela n’était pas très prudent, les très nombreux câlins durant le week-end des Brandons ont fait beaucoup de bien au CDM, Merci), que la solidarité et l’amour des traditions sont des pierres angulaires de notre Ville de Payerne et de notre région. Le CDM a toujours été fier de porter la veste jaune. Au lendemain de ce non jubilé du 125ème, ce bout de tissu jaune sur nos épaules nous rappellera pour l’éternité que celles et ceux qui font vivre les Brandons, c’est Vous. Quelle fierté et quel honneur de pouvoir continuer à les organiser grâce à vous et surtout pour vous !

#résilience
#infinimentmerci

Le CDM